132boutchou portail pour les parents et enfants

Accueil / Eveil & Psy / Eveil & psy / Emmaillotage bébé

Bébé emmailloté: drôle d'idée ou idée de génie ?

|

L'emmaillotage bébé c'est opter pour la sécurité et la qualité pour son enfant : couverture emmaillotage, emmaillotage bebe ...

L’emmaillotage était une pratique courante autrefois, et ce jusque dans les années 70. Aujourd’hui, on relance la pratique, appelée également « swaddling », notamment suite aux travaux du Dr Harvey Karp*. Même s’il nous semble quelque peu « bizarre » de ficeler nos bébés comme des petites momies, les bienfaits de l’emmaillotage semblent bien réels.

Qu'est-ce que l'emmaillotage ?

Pendant 9 mois, un bébé est « contenu » dans un espace restreint, où il est en contact permanent avec la paroi utérine. Une fois sorti, il se retrouve libre de ses mouvements, mais un peu perdu. Si on l’enveloppe dans un grand morceau de tissu, ou une couverture, il retrouve la sensation qu’il avait in utero, et se sent rassuré, apaisé, dort mieux et plus longtemps..

Quels sont les bienfaits de l’emmaillotage ?

L’emmaillotage prend tout son sens quand il s’agit du sommeil du nouveau-né. Quand un nouveau-né dort, même paisiblement, il peut se réveiller lui-même en faisant des mouvements brusques et incontrôlés avec ses bras (réflexe de Moro) : il a l’impression de tomber dans le vide. Emmailloté, le bébé est à la fois rassuré et ses mouvements incontrôlés sont limités. Nombre de parents témoignent d’un bébé plus calme, de nuits bien plus paisibles et de siestes plus longues depuis qu’ils pratiquent l’emmaillotage. Pour certains, l’emmaillotage permet également de limiter les coliques de leur nourrisson par la chaleur et la pression que la couverture exerce sur son ventre. Moins angoissé, il dort mieux et vous aussi!

Quand emmailloter son bébé ?

On emmaillote les bébés pour dormir. Mais il est possible également de le faire en fin de journée, pour apaiser les bébés qui souffre de la fameuse « angoisse du crépuscule ». Il est fréquent qu’un bébé pleure en fin de journée, sans raison apparente, sans qu’on puisse le calmer. Même si ce phénomène est connu et fréquent, sa maman se sent néanmoins désemparée en constatant qu’elle ne parvient pas à réconforter son bébé, et les pleurs peuvent devenir très stressants. L’emmaillotage peut alors représenter une aide précieuse pour apaiser ces bébés et permettre à toute la maisonnée de retrouver sa sérénité. Une autre forme d’emmaillotage trouve également tout son intérêt en fin de journée, c’est le portage en écharpe. En effet, l'écharpe de portage enveloppe le bébé comme sa couverture d’emmaillotage, offre à votre bébé le réconfort de votre contact direct et de votre chaleur, et vous permet de poursuivre vos activités. Être porté en écharpe n’empêchera pas non plus votre bébé de s’endormir s’il le souhaite, bercé par vos mouvements et le son de votre voix.

Jusqu’à quel âge peut-on emmailloter les bébés ?

En France, on préconise d’arrêter l’emmaillotage après 3 mois, quand le bébé commence à gigoter, pour lui permettre d’entraîner ses muscles. Mais en Australie et au Québec, des mamans emmaillotent leurs bébés jusqu’à 6 mois. Une fois de plus, tout dépend du bébé, de ce dont il a envie. Certains refuseront catégoriquement de voir leurs mouvements entravés, d’autres se sentiront perdus sans leur cocon, même à six mois. Écoutons-les et faisons-leur confiance. Quoiqu’il en soit, le « swaddling » ne se pratique que pour dormir. Pendant les temps d’éveil, le bébé reste tout à fait libre de ses mouvements et libre de développer ses muscles. Si, vous, vous souhaitez arrêter l’emmaillotage en douceur, desserrez la couverture un peu plus à chaque dodo, pour que votre bébé s’habitue petit à petit à ne plus être contenu.

Comment emmailloter son bébé ?

L’important dans l’emmaillotage, c’est d’immobiliser les bras le long du corps. Les jambes, elles, même si elles sont enveloppées, peuvent rester mobiles. On pose le grand tissu carré en diagonale, on rabat un peu la pointe en haut du tissu vers l’intérieur de la couverture. On pose le bébé sur la couverture, avec les épaules au niveau de la pliure, la tête en dehors de la couverture. On allonge le premier bras le long du corps, on rabat la pointe n°2 de la couverture pardessus le bébé et son bras allongé, pour aller la coincer dans son dos, en serrant. On rabat ensuite la pointe n°3 (celle du bas) de la couverture sur ses jambes, sans trop serrer pour laisser les jambes mobiles. On allonge le deuxième bras et on le coince avec le côté du surplus de tissu rabattu sur les jambes. Reste plus qu’à enrouler le bébé avec la 4ème pointe, qui sera coincée derrière son dos également. Oh la jolie fajita ! L’hiver, on pourra choisir une couverture fine en polaire. L’été on préfèrera une couverture bébé légère en coton ou en lin (bio de préférence), ou un grand carré de tissus à langer. On pourra aussi laisser les jambes à l’air libre, en ne rabattant pas la pointe du bas.

Faut-il une couverture spéciale ?

Il n’est pas obligatoire d’investir dans une couverture spéciale. Un couverture simple ou un grand carré de tissu peuvent suffire, du moment qu’ils enveloppent bien le bébé. Si vous souhaitez vous simplifier la vie, des grandes marques de puériculture ont lancé des couvertures spéciales emmaillotage qui regorgent de gadgets sympas:
  • La Tender Me de Premaxx dispose d’un matelas amovible qui soutient le dos et la nuque du bébé quand on le transporte, et d’une ceinture à scratchs pour tenir le bébé à l’intérieur de la couverture.
  • La couverture miracle de Redcastle, elle dispose de poches intérieures pour « ranger » les bras et les jambes, mais les jambes peuvent également rester libres
  • La Trendy wrapping de Snooze baby : très grande, elle peut se transformer un nid d’ange grâce à un jeu de fermeture par pressions, et peut ainsi être utilisée dans le siège-auto de bébé, la poussette de bébé, le transat.

Boutique BIO 123boutchou

Pour vous procurer une couverture d’emmaillotage, spéciale ou non, consultez notre boutique bio.



Articles similaires ...


Posez vos questions !

0 commentaire

Veuillez entrer le résultat de l’opération arithmétique affichée sur l’image ci-contre :

Veuillez entrer le résultat de l’opération arithmétique affichée sur l’image. =





TEST >template=psy / page-id=259 / parent-id=349<