132boutchou portail pour les parents et enfants

Accueil / Alimentation de bébé / Soucis alimentaires bébé / Il refuse de manger

Votre enfant refuse de manger !

|

Parfois votre bebe ou enfant refuse de manger, comment aborder ce refus de repas !

Un enfant qui refuse de manger est une situation semble t-il courante! mais ... oh! combien stressante pour les parents.
Vers deux ans et parfois avant, la palette des goûts de votre enfant tend à se restreindre. C’est alors le moment des refus de manger, des "j’aime pas", "c'est pas bon", "je veux pas manger" ... Pour faire face à ce refus de manger durant les repas, certains conseils vous seront utiles.

Le refus des aliments: caprice ou question d'age ?

Des études réalisées chez l'enfant ont montré que les préférences alimentaires dans l'alimentation de bébé étaient rarement semblables à celles des parents.
Par contre, il existe une grande similitude de goûts entre enfants d’une même tranche d’âge.
Ainsi, à l’âge de 2 ans:
  • L'enfant est attiré par les saveurs sucrées.
  • Il aime les féculents type pâtes, riz et pommes de terre.
  • L'enfant préfère des saveurs peu prononcées et franches (poulet plutôt que canard, poisson pané plutôt que filet).
  • Il n'aime pas ou peu les nouveautés.
  • L'enfant ne veut pas manger de légumes (et ce, jusqu’à l’âge de 7 ans parfois).
De plus, le refus de manger se fait d’autant plus fort, qu’autour de cet âge, votre enfant a d’autres soucis en tête que de passer des heures à table.
C’est aussi l’âge où il affirme son indépendance. Le repas peut alors devenir un très bon moyen de pression.
Sachez rester ferme et n’entrez pas dans son jeu

Il boude des éléments nutritifs essentiels

  • Si votre enfant refuse la viande ou le poisson, favorisez les protéines de lait (lait de croissance et yaourts).
  • Si votre enfant ne veut pas manger d'oeufs, dissimulez-les au travers d’une bonne pâte à crêpes ou un flan.
  • Votre enfant refuse les légumes, pensez aux fruits qui lui garantissent un apport en vitamines.
  • Votre enfant ne veut plus de lait : introduisez le discrètement dans les purées, les semoules, soupes, quiches, flans et desserts lactés. Donnez lui du fromage et des produits laitiers (yaourts et fromage blanc).

Faut il forcer bébé à finir son repas ?

Face à ses refus et oppositions, évitez d’engager avec votre bébé, un tête à tête conflictuel qui ne ferait qu’aggraver la situation.
Rappelez vous également que votre enfant n’éprouve pas en lui un plaisir particulier à passer à table, le jeu étant sa priorité.
Il vous affirme qu’il n’a pas faim ! Restez calme, faites le sortir de table définitivement jusqu’au prochain repas et … pas de grignotage !...

Astuces et conseils

OUI à......

NON à.......

  • prévenir cinq minutes à l’avance avant son repas afin qu’il se prépare à cesser son jeu,

  • préparer son assiette avant de l’appeler.

  • faire participer votre enfant à la préparation des repas

  • introduire des  nouveaux aliments à petites doses dans l'alimentation de votre bébé,

  • montrer à vos enfants qu’un aliment est bon et que vous vous régalez (notion de plaisir) plutôt que d’affirmer qu’il est bon pour la santé (notion d’obligation).

  • servir à votre enfant ses classiques préférés,

 

  • exercer un forcing et exiger que votre enfant goûte à tout,

  • si votre enfant fait la grimace, après avoir goûté un aliment, ne le forcez pas à continuer. Félicitez le d’avoir accepté de goûter,

  • vous énerver et faire du repas un moment de conflit,

  • le laisser jouer entre deux plats. Préférer le laisser quitter la table une fois tout son repas achevé même si vous n’en êtes qu’au plat principal.



Articles similaires ...


Posez vos questions !
comments powered by Disqus




>template=alimentation / page-id=42 / parent-id=322<