132boutchou portail pour les parents et enfants
Accueil / Alimentation de bébé / Allergies alimentaires / Définition & symptômes

Symptômes de l'allergie alimentaire

|

Symptôme de l'allergie bébé alimentaire: informez vous autour du symptôme allergie,test allergie, allergie aux gluten, traitement allergie, allergie aux pollen,allergie alimentaire,allergie au lactose

Voici un article afin de vous présenter le symptôme de l'allergie bébé alimentaire mais aussi le test allergie, l'allergie au gluten,l'allergie au lactose ou allergie au lait et le traitement de l'allergie

Qu’est-ce qu'une allergie alimentaire ?

Lorsque le corps entre en contact avec une substance qu’il ne reconnaît pas, il met alors en route son système de défense afin de l’éliminer. Il y a alors réaction avec des symptômes d'allergie.
Pour cela, il fabrique des anticorps et des globules blancs. C’est cette réaction qui est responsable de symptômes allergie.

Quels sont les symptômes d'une allergie alimentaire?

Lors d'une allergie alimentaire chez l'enfant, plusieurs symptômes allergie se manifestent:
  • vomissements
  • diarrhée
  • perte ou stagnation de poids
  • eczéma
  • gonflements et toux
  • plus grave, des chocs anaphylactiques

Quelle est l'allergie alimentaire bébé la plus connus?

80% des symptômes allergie alimentaires sont mises en évidence après contact avec: Avant 3 ans, l’enfant est principalement touché par l'allergie au lactose et par l'allergie à l'œuf.
Au delà de 3 ans, on retrouve surtout l’allergie à l’arachide et l'allergie aux gluten.
L'allergie au gluten se caractérise par des diarrhée,fatigue et une perte de poids.

Enfin, il y a une prédisposition génétique à être allergique: le risque pour bébé d’être allergique et de développer des symptôme allergie atteint 50% lorsque les deux parents sont allergiques.

Quel est l'évolutions et le traitement d'une allergie alimentaire chez bébé:

L’allergie alimentaire est souvent due à une immaturité de l’organisme d’où sa fréquence chez le petit enfant et ses améliorations avec l’âge.
Cependant, il est nécessaire de repérer très vite l’aliment nocif et de le bannir de l’assiette de votre enfant. Ainsi, le risque de symptôme allergie grave est écarté et cela donne une possibilité à l’organisme, avec le temps, d’oublier "son ennemi" !

Afin de traiter l’allergie alimentaire, il sera donc nécessaire de:

  • Réaliser un bilan allergologique avec un test allergie cutané, enquête alimentaire, voir régime de provocation en milieu hospitalier.
    Le test allergie consiste en la mis en place sur l'avant bras de quelques allergènes possible afin dans observer les conséquences.
    Le test allergie est indolore mais peu inquiéter les plus petits
  • Supprimer l’allergène de l’alimentation de l’enfant, afin de supprimer le symptôme allergie, en prenant garde aux aliments cachés présents dans les préparations du commerce.
  • Avoir en permanence, en cas de symptome allergie sévère, de l’adrénaline auto injectable.

Le mieux, agir en préventif ! :

Il n’y a pas de méthode miracle mais certaines conduites peuvent donner une chance supplémentaire à votre enfant afin d'éviter le symptôme allergie. Les conseils sont rigides mais peuvent se montrer efficaces en cas de risques d'allergie alimentaire identifiée chez votre enfant :
  • Evitez les cacahuètes durant le dernier trimestre de grossesse et durant l’allaitement.
  • Evitez une diversification alimentaire trop précoce (avant 4 mois); attendre 6 mois d'âge.
  • Lors de la diversification alimentaire, n’introduisez pas plus d’un nouvel aliment par jour, afin de mieux l’identifier en cas d’allergie.
  • Avant l’âge d’un an, n’introduisez pas certains produits allergisants tels que fruits à poils (fraises et framboises), fruits exotiques (kiwis, mangues), œufs, crustacés et arachides.
  • Attendez ses 3 ans pour la cacahuète ou produits à base d’arachide (gâteau apéro par exemple..)
  • Préférez l’allaitement maternel et évitez le lait de vache si les parents sont tous les deux allergiques.
  • Ne mettez pas en place de régime excessif . Sous prétexte de protéger votre enfant, vous le priveriez d’aliments indispensables à sa croissance.

Autres articles

Les bons contacts

  • www.cicbaa.org
  • www.allergienet.com




Articles similaires ...


Posez vos questions !

0 commentaire

Veuillez entrer le résultat de l’opération arithmétique affichée sur l’image ci-contre :

Veuillez entrer le résultat de l’opération arithmétique affichée sur l’image. =





REF: >template=alimentation / page-id=33 / parent-id=302<